Moab, Utah, pour les accros du Fun!

Le monde du sport à sensations fortes se donne rendez vous chaque année dans le village de Moab en Utah, pendant la saison de Mars à Octobre, situé dans un lieu moab en hummernaturel privilégié, en bordure du fleuve Colorado et au coeur de milliers de km2 de Parcs Nationaux tels que Arches, Canyonland, et Dead Horse Point. Il y en a pour tous les goûts, des randonnées ou du mountain bike sur des centaines de km de trails qui serpentent à travers des décors de monuments aux roches rouges gigantesques, des rallys en hummer qui sont garantis d’impressioner les plus aguerris, de l’escalade sur les falaises qui surplombe la Colorado River, du rafting sur les rapides de tous niveaux de la Green river et du Colorado, du quad, du moto cross, du Buggy, du saut à l’élastique au sommet d’une des 2000 arches naturelles et de la chute libre. La ville elle même est très attrayante, composée d’une artére principale qui regorge de cafés branchés, de restos bruyants de toutes nationalités, de bars à live music, de boutiques Western, le tout dans une ambiance relax et très friendly. Pour le logement, hôtels et campings au bord du fleuve. Je recommande!

Si vous aimez cet article, partagez le!

Le Grand Rassemblement de Bisons Sauvages

Je me revois encore, assis avec le reste de mon groupe, allongé dans l’herbe  au sommet de la plus haute colline, située au beau milieu de cette immenseVoyages Amérique et les bisonsplaine, mon stetson blanc sur la tête à cause du soleil plûtot chaud pour la saison. On attendait le spectacle. Les caméras d’une chaine de  télé britannique était venue filmer l’évènement dont tout le monde parlait depuis qu’on était arrivé dans le Custer State Park ce matin là, par hasard au bon moment. Il y avait du monde partout, pratiquement pas de touristes, surtout des locaux qui en fait aidaient aux préparatifs, plus d’une centaines de Cowboys étaient présents, certains galopaient  par petit groupes de 5 ou 6 à travers l’immense prairie, pour échauffer leurs montures avant l’évenement. D’énormes pick– up trucks Dodge et Chevrolet, chargés d’avoine avec leurs remorques à chevaux étaient parqués sur l’herbe les uns à côtés des autres, et des burros sauvages en profitaient pour se nourrir à l’oeil. Il y avait un énorme corral au pied d’une des collines, de ceux qu’on voit dans les Western, avec un enchevêtrement de couloirs où passe le bétail qui  est minutieusement  compté avant d’arriver dans le corral. Finalement, le grand moment tant attendu est arrivé, tous les Cowboys partent à la fois galopant à toute allure en disparaissant derrière la colline, et après les dernières minutes d’attente, on commence à sentir le sol étrangement trembler sous nos pieds, puis les cris aigus des cowboys mêlés à un grondement sourd dû au martèlement de sabots d’une marée de plus de 1500 bisons sauvages qui dévalent la colline au galop devant nos yeux éblouis. Impressionnant est le mot de circonstance, ce n’est pas pour rien qu’ils ont tourné “Danse avec les loups“ ici. Puis les  Les bêtes sont habilement rassemblées par les Cowboys et acheminées ainsi au corral,  une par une, certaines seront marquées et vendues $5000 pièce à des fermiers ou des zoo à travers le territoire. Chaque année au mois de Septembre, c’est le grand rassemblement des bisons sauvages dans les Black Hills du Dakota du Sud. Selon les gens du coin, et l’acteur Kevin Costner qui est tombé amoureux de l’endroit, c’est une des dernières représentations authentiques du vrai Américan West qui existe encore aujourd’hui. Appelez Voyages Amérique pour y assister, çà ne m’ennuie pas de le revoir!

Si vous aimez cet article, partagez le!

L’Amérique à Table

L’Amérique à Table.Typique de chez nous? Pas Partout

Un p’tit aperçu de ce qui constitue la cuisine américaine. Etant donné que nous parlons d’une nation composée d’immigrants du monde entier, son histoire culinaire est étroitement liée à l’histoire de son peuple cosmopolite. L’image du diner américain classique qui vient tout de suite à l’esprit est souvent celle du “cheeseburger & frites ketchup”, mais le menu national Américain a beaucoup plus à offrir que ça. Nous decouvrirons ensemble sur la route, qu’ à l’égal de L’Europe, chaque région des Etats Unis a ses propres SPÉCIALITÉS, dont l’origine est influencée par les différentes nationalités représentées au sein de la comunauté.

La Californie, bénie des dieux, avec ses champs de fruits et légumes à perte de vue, son soleil permanent,et une diversité etnique sans précedent avec plus de 114 nationalités, a su dévelopée une cuisine à la fois saine, avant-garde et extremement variée.

Une cuisine que vous pourrez expérimenter sur notre circuit,‘Sur La Route De L’Ouest Sauvage”

 Où EST LE PIMENT!Le Texas, territoire mexicain jusqu’en 1836, puis Américain après “Alamo” est responsable pour l’invention de la cuisine Tex-Mex, à base de haricots rouges, de boeuf haché, de mais et de piments forts.

La Floride est plutôt influencée par la cuisine de ses voisins les plus proches Cuba, Porto Rico et les caraibes.

la cuisine de la Louisiane, colonisée par les francais et les espagnols au 17ieme siecle, est un mélange de parfums européens, africains et caraibes, qui a donné naissance à des ragoûts costauds et épicés à base de poisson, de saucisse et de poulet comme le gumbo et le jambalaya. Participez à notre circuit “ Au Rythme De La Musique du Sud“ pour en découvrir les recettes.

La nourriture la plus caractéristique du Sud des USA, Virginie, Georgie, Caroline du Sud, est la “Soul Food”, ou la “nourriture de l’âme”. Un style de cuisine née dans les plantations de coton et de tabac pendant l’esclavage, quand les blancs nourissaient leurs esclaves avec des restes ou des morceaux de viandes indésirables qui etaient récuperés et mijotés avec des légumes cultivés en cachette.  ÇÀ C'EST BON!

La Nouvelle Angleterre, située dans la partie Nord Est du pays, d’abord dévelopée par les immigrants pêcheurs portugais, puis par les colons britanniques est reputée pour ses plats qui” tiennent au corps” et ses fruits de mer, homard, cabillaud, crabe ainsi qu’une fameuse soupe de clam, autrefois appelée le plat du pauvre mais de nos jours un met delicat.

Choisissez notre circuit “Sur Le Chemin de La Liberté“pour déguster les spécialités de la Nouvelle Angleterre.

Si vous aimez cet article, partagez le!

 

Une expérience unique!

C’est un petit coin de Paradis, un endroit secret, que l’on n’aperçoit pas lorsqu’on se trouve sur le bord du magnifique, plus grand que nature, Grand Canyon

Voyages Amérique. Après 4 h de marche au fond du Grand Canyon, c’est bien Merité!!

d’Arizona. Vous ne pouvez pas deviner tout seul qu’au fond, en bas de ce canyon vivent des indiens sur leur réserve, au bord du fleuve Colorado, et ce depuis des milliers d’années. il faut rouler 2 h sur un sentier pour arriver au départ de la marche, puis descendre pendant plus de 4h dans les entrailles du monstre pour atteindre le village indien de Supai. Il y a un petit motel, très modeste mais confortable, une poste, un restaurant, une epicerie. Une heure de marche de plus et on atteinds le camping, au paradis. Là se trouve plusieurs cascades, dont les  Navajo falls, des eaux turquoises où l’on se baigne en se demandant si on est vraiment vivant, et qu’est ce qu’on fait pour mériter çà…Je dis qu’il faut y passer deux nuits minimum pour vraiment s’imprégner du lieu. Le nombre de touristes est limité par les indiens qui gèrent la réserve pour vous permettre d’en profiter au maximum. Si vous voulez prendre un bain vous aussi, faites le moi savoir!

Si vous aimez cet article, partagez le!

The Beach Boys et la côte Californienne, Surfing USA!

 

800 KM de virages en bord de mer de Los Angeles à San Francisco, l’épopée Sauvage sur El Camino Real, ou la Voie 1, en Mustang décapotable, ou en moto, les cheveux (si vous en avez, moi j’en ai pas) dans le vent frais qui vient du pacifique. C’est la route du Rêve Californien, en tous cas, c’est ce que j’ai ressenti quand je l’ai ridé avec mon” Chopper” Harley Davidson il y a quelques années maintenant.   De temps à autres vous arrêtez  le moteur,  sur un spot légendaire comme “Rincon“ pour prendre quelques belles vagues et tailler la bavette avec les surfers du coin. Une fois, je l’ai faite en moto de course, une Triumph, et en rentrant après le Grand Prix de Motos de Laguna Seca, à Monterey, me suis planté dans un virage, du coup, j’ai fait le reste en ambulance, j’ai moins rêvé.

Un p’tit arrêt à Santa Barbara obligatoire, la ville de Michael Jackson, pour visiter la superbe Mission Espagnole de 1786, une des 21 missions construites par les

Voyages Amérique. Les  escaliers du paradis, San Francisco

conquistadors le long de la côte, comme dans  Zorro. Un peu plus loin, Carmel-Monterey, (Clint y fut le maire pendant quatre ans,) pour flaner sur le port, avec ses anciennes conserveries de sardines sur lesquelles le romancier John Steinbeck a beaucoup écrit pendant la partie de sa vie où il y vécut. Une nuit dans la forêt de Big Sur, dans une cabane en bois au bord de la rivière, lieu favori d’un autre grand romancier, Arthur Miller, ex mari de Marilyn Monroe, qui trouvait là son inspiration.Une balade en bâteau de pêche pour aller chatouiller le dos des baleines à bosses qui chaque année font le long voyage entre le Canada et le Mexique pour mettre bas dans des eaux plus chaudes, entourées de dauphins, leurs compagnons de route. Puis L’arrivée à San Francisco, sur la baie, dans le brouillard, la ville des hippies des années soixante, des homos, des poètes, des anti conformistes et de la liberté. Tout une histoire.

Partagez cet article si vous l’aimez!

Bagdad Cafe

Sur les lieux du tournage!

C’était génial l’arrêt au célèbre Bagdad Café.Comme dans le film, perdu en plein désert du Mojave, à deux heures de route de Los Angeles, sur l’interstate 15, en direction de Las Vegas quelques miles après la ville de Barstow, prendre à droite direction Newsberry Springs, roulez avec votre Cadillac Coupe de ville sur la route 66 et vous tomberez dessus. tout y est, le café, ouvert, avec la musique du Film, le chien la pancarte, le château d’eau, le motel, et bien sûr le fameux airstream camper. a voir! Partagez cet article si vous aimez!

Voyages Amérique. Bagdad Cafe, lieu du Tournage! Ca

Bryce Canyon

Une des célèbres “planques” de Butch Cassidy et le Sundance Kid

Voyages Amérique.  Bryce Canyon nous Inspire

Véridique! Vous vous rappelez ce super Western avec Paul Newman et Robert Redford dans les années 70, Butch Cassidy et le Sundance Kid. Well, c’est ici à Bryce Canyon que ces deux hors la loi de l’époque et leur bande appelés “ the wild bunch“, la horde sauvage, trouvaient refuge après avoir attaqué les banques de l’Utah, on comprends mieux pourquoi quand on descend à pied dans ce labyrinte de cheminées de roches rouge sang et de sentiers hyper rocailleux où ils pouvaient facilement faire perdre leur trace.

Bryce Canyon, à ne pas manquer! Partagez l’article si vous aimez!